La langue maltaise aujourd’hui

« … En 1788, Vassalli publie dans Alfabeto Maltese (Alphabet maltais) son premier alphabet connu qui n’est encore qu’une transcription avec un alphabet latin augmenté de dix signes pour transcrire dix phonèmes qu’il a identifiés comme différents des sonorités italiennes… »
C’est en effet en grande partie à Mikiel Anton Vassalli (1764-1829) que l’on doit la langue vassallimaltaise telle qu’on la connait aujourd’hui. Ce linguiste est d’ailleurs désormais qualifié de « père de la langue maltaise ».

« … Pendant son exil à Rome, il publie en 1790 Alfabett Malti Mfisser bil-Malti u bit-Taljan (Alphabet maltais défini avec le maltais et avec l’italien). Il y complète l’alphabet latin avec dix lettres qui donnent au maltais une sonorité plus sémitique et qu’il emprunte au grec, au russe et à l’arabe, trois lettres sont de sa création (ⵖ, ⵄ, ʓ), en 1791 :

a, b, c, ɥ (pour ċ actuel), d, e, f, ɣ. (pour ġ), ɣ (pour g), ع (pour għ), غ (pour gḥ), h, ⵖ (pour ħ), ⵄ (pour ḥ), i, у (pour ie court), ў (pour ie long), j, k, l, m, n, o, p, ¢ (pour q), r, s, t, u, v, w, ɰ (pour x), z, ʓ (pour ż)8.

En 1796, dans Lexikon (Lexique), il simplifie une première fois son alphabet en remplaçant les graphèmes arabes par d’autres signes et en introduisant un digramme æ pour transcrire le phonème « ie » long :

a, b, ɥ (pour ċ actuel), d, e, f, Г (pour ġ), ⴳ (pour g), h, ɸ (pour ħ), 7 (pour għ), 3 (pour gḥ), (pour kh), i, y (pour ie court), æ (pour ie long), j, k, l, m, n, o, p, ¢ (pour q), r, s, t, u, v, w, ɰ (pour x), z, ʓ (pour ż)8. … Il travaille toujours à sa grammaire qu’il publie en 1827 et, pour rendre l’écriture du maltais plus accessible au peuple, il simplifie son alphabet, même s’il réintroduit deux lettres arabes, passant de 34 (deuxième) et 33 (troisième) à 27 lettres dans son quatrième alphabet :

a, b, c, d, e, f, ع (pour għ), غ (pour gḥ), ĥ (pour ħ), ɣ (pour ie), ie (pour ā), j, ẖ (pour kh), l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, z8.

Ci-dessus, extraits du site Wikipedia.fr. relatif à Mikiel Anton Vassalli.

_______________

Autres articles de ce blog sur le sujet :
La langue : le vrai trésor des Maltais
Une langue inscrite dans l’histoire

________________

Vous avez apprécié cette page, inscrivez-vous au site (gratuit) pour recevoir régulièrement les nouveaux articles…
J’ai plaisir à diffuser ces informations sur Malte, gracieusement.
Je suis aussi l’auteure du livre : « LA VALETTE – Parcours-promenades dans la capitale » ; conçu également avec en tête la notion de partage de connaissances.
Partagez, vous aussi.  « La Valette – Parcours-promenades… » est  un ouvrage autopublié et autofinancé. Le site visiterlavalette.com est mis gratuitement à votre disposition.
Partagez ; échangez  ; commentez… Feuilletez les premières pages du livre.
Achetez : ici (internet & points de vente à Malte).