Sur la côte nord de Malte : Mellieħa

 

Après la station balnéaire St-Paul, en continuant vers l’ouest, vous pourrez faire route vers la baie de Mellieħa (aussi appelée Ghadira Bay) et la petite ville de Mellieha. mellieha bayJ’aime cette région ! Ici, tout est contraste par rapport au front de mer de la côte nord : Qwara, Buggiba, etcaetera. La municipalité de Mellieħa valorise l’environnement et la nature, avec pour devise : « Mellieħa … Votre porte vers la diversité et la beauté » (« Mellieħa… Your Gateway to Diversity and Beauty »).
Le nom Mellieħa, viendrait du mot melħ qui signifie sel en maltais (des salines existaient aux alentours à l’époque romaine).

L’arrivée par la route se fait généralement par les hauteurs du village ; au milieu d’un paysage verdoyant, composé d’une alternance de collines et de vallées. Vous aurez ensuite la surprise d’une vue splendide sur les deux baies qui l’entourent et sur la mer.

Vue satellite des environs

IMG_0780La ville de Mellieħa (env. 9000 habitants) est perchée sur une crête, à environ 100 mètres au-dessus du niveau de la mer.
En passant dans ses rues et places, vous pourrez remarquer quelques bâtiments historiques à l’architecture raffinée. Ne manquez pas l’église paroissiale et son petit cimetière bien particulier
Je vous conseille aussi d’aller faire un tour derrière cette église. Il est un petit bar-restaurant tout simple qui porte bien son nom : « Seaview » (vue mer). De la terrasse, vous embrasserez du regard la côte nord-occidentale de Malte et, quand l’horizon est dégagé, jusqu’aux îles de Gozo et Comino.

Dans Mellieha Bay, la plus longue plage de sable de l’île.

La route sinueuse pour descendre jusqu’à la baie est particulièrement pittoresque (à pied, compter une vingtaine de minutes pour rejoindre la baie). Dans cette baie, se trouve la plus longue plage de sable de l’île. Longue ; il faut relativiser : l’île de Malte, c’est 27 kms x 14 kms. La plus longue plage de sable est donc de… 800 mètres !
Au sujet des plages de sable et plages de rocher, voir article du blog : côtes maltaises, criques et plages.

Environnement : faune et flore locales.

Ghadira Bay – Sanctuaire d’oiseaux.
A Mellieħa, on est très conscient de la préservation de l’environnement local. Allez visiter la Réserve Naturelle de Ghadira, située de l’autre côté de la route, en face de la plage. Ce sanctuaire s’étend sur 7 hectares, autour d’un marais (ghadira signifiant en maltais : lac, lac saumâtre et salé, habitat de marais).
Environ 140 espèces d’oiseaux migrateurs passent par Malte chaque année.
Sanctuaire géré par l’ONG BirdLife Malta, qui œuvre pour la protection et la conservation de l’avifaune maltaise.
Ouvert de novembre à mai – Toutes infos sous : http://www.birdlifemalta.eu/reserves/ghadira/

Vidéo sur la baie et sur « red tower » (1)

Source vidéo : Steven Borg

Amateurs de nature, un autre rendez-vous : FORESTA 2000.
Un espace plus spécifiquement dédié à la flore maltaise et à la faune sauvage, préservée en habitat naturel. Ce site s’étend d’une côte à l’autre de l’île, à partir de Ghadira Bay.
Les bénévoles pourront vous proposer une promenade guidée parmi les chemins de cette nature préservée.
Plus d’infos sous : http://www.birdlifemalta.eu/reserves/foresta-2000/

foresta2000mapFORESTA 2000 : « une zone d’habitat naturel qui a été restauré comme un espace boisé méditerranéen. Surplombant la baie de Ghadira, le site étend presque de côte à côte, offrant non seulement une faune diversifiée, mais aussi une vue magnifique sur la vallée. Le bois est une mosaïque composée de steppes, de bois, de garrigue et d’habitat de maquis qui fournissent un abri pour oiseaux, insectes, mammifères, reptiles et amphibiens ! Cet écosystème magnifiquement riche a beaucoup à offrir aux visiteurs qui cherchent à se plonger dans la nature typiquement méditerranéenne. » – Traduction de l’information du site internet (via Google Trad.)
Autres détails sur : birdlifemalta.org/ (en anglais).

______

(1) Si vous êtes intéressés par les fortifications, à proximité de Mellieha se trouve une tour de guet : St Agatha’s Tower, appelée aussi Red Tower (Tour Rouge, du fait de sa couleur). Construite en 1649, sous le grand magistère de Jean Paul Lascaris Castellar, il s’agit d’une des nombreuses tours érigées pour surveiller les côtes maltaises.
Son nom : St Agatha’s Tower car elle abrite une chapelle dédiée à sainte Agathe.
Située sur la crête de Marfa Ridge (crête de Marfa – après la plage de Ghadira, vers l’intérieur des terres), vous aurez du haut de cette fortifications, vue à 360°, dont Gozo et Comino.
Toutes infos sur le site de l’organisation en charge de sa conservation, dinlarthelwa.org.
Plus sur la « red tower » : ici (en anglais).
A venir, article de blog : Fortifications – Tour côtières.

Vous trouverez plus d’infos sur la question des fortifications à Malte, dans mon guide LA VALETTE –  Parcours-promenades dans la capitale.

bookcover_grande

Des itinéraires pour découvrir, pas à pas, les richesses de cette capitale unique.
parcours ouest en est  

GUIDE NOVATEUR – Il contient des liens internet et quelques flashcodes
. L’interaction avec ce site permet une actualisation constante des informations données dans le guide (horaires musées, prix… ; vidéos ; événements en cours et à venir…) ;
ce qu’un livre-guide « classique » ne peut actuellement offrir.

EXTRAITS, AVIS de LECTEURS et ACHETER LE GUIDE
Prix public 14,50 € – Posté dans les 24-48 heures (jours ouvrés).
Envoi vers France, Belgique et International.