Saint Paul et la tradition chrétienne à Malte

stpaul-column wikimedia PUBLIC 17nov13

Vous entendrez régulièrement évoquer, dans l’Histoire de Malte, la naissance du christianisme au moment du naufrage de saint Paul.

Il serait plus exact de parler de tradition chrétienne que d’Histoire.

Une tradition chrétienne qui est cependant désormais considérée comme faisant partie intégrante de l’Histoire maltaise.

Voici le point de vue d’un historien : Alain Blondy, spécialiste du monde méditerranéen.
Extraits de Malte, 7000 ans d’histoire (2011).

« Les débuts du christianisme et la tradition paulienne.

Parler du christianisme à Malte, c’est évoquer la tradition du naufrage de saint Paul. Dans les premiers siècles de notre ère, la population maltaise était une population hétérogène : la population indigène s’était depuis longtemps mélangée aux nouveaux venus successifs, Phéniciens de Tyr ou Carthaginois et, ce faisant, elle s’était sémitisée. A côté de ce substrat punique, il y avait une assez importante communauté juive comme le prouve l’importance des catacombes qu’elle s’était réservées. Des éléments romains s’étaient ensuite ajoutés à ces populations de diverses origines sémitiques, s’y superposant ou s’y mélangeant.
Ce fut au milieu de cette population sémitico-romaine que la tradition littéraire place l’arrivée de saint Paul en l’an 60.

Le naufrage de saint Paul
Cette aventure est relatée par les Actes des Apôtres, récit attribué à l’évangéliste Luc qui aurait accompagné Paul dans son voyage de la Judée à Rome. …

Actes, 28 – « Une terre apparut alors et, le lendemain le navire s’échoua sur une île … « 

Lire la suite… Tradition chrétienne et Histoire