Face à La Valette : The Three Cities – Les Trois Villes…

En attendant de vous en dire plus sur ces trois villes fortifiées qui font face à La Valette, sur l’autre rive du Grand Port (Grand Harbour), allez faire un tour en images sur le site internet dédié à cette région : thethreecities.org (légendes des photos en anglais).
Ce site, en anglais, est particulièrement riche d’informations ; et très facile d’accès avec des onglets spécifiques : par ville ou par thème (culture, architecture, rues..).

Carte des Trois Cités, issue du site thethreecities.org

Info pratique : Transport entre La Valette et The Three Cities.
Le passage entre The Three Cities et La valette se fait facilement, par mini-ferry, en 10 minutes (un ferry toutes les 30 minutes).
Tarif aller simple : 1,50 € – Aller-retour : 2,80 €

The Three Cities :
Birgu/Vittoriosa, Senglea/L-Isla, Bormla/Cospicua.

Installées sur les deux langues de terre qui enserrent la « Galley Creek » (ancienne anse des galères des Chevaliers de Malte).
Trois cités historiques, intégrées dans un vaste dispositif de fortifications appelé Cottonera Lines (du nom du grand maître Cottoner).
Ici, lors du Grand Siège ottoman de 1565, après la chute de Fort St-Elme, en juin, les combats furent intenses et durèrent jusque début septembre.

*** Je vous conseille de vous y rendre AVANT de visiter La Valette ; pour vous imprégner de l’histoire des Chevaliers, depuis leur arrivée à Malte.
Birgu a constitué leur base d’établissement ; à leur arrivée à Malte, en 1530 (avant la construction de La Valette).

Birgu / Vittoriosa

Cité particulièrement historique donc, protégée derrière le Fort St-Ange, première résidence des Grands Maîtres à Malte.

DSC_0356

Fort Saint-Ange

Dans Birgu, vous pourrez flâner dans les ruelles (fleuries par les habitants) où se situent les anciennes résidences des Chevaliers. Vous pourrez aussi vous promener  sur les ramparts. Visiter le Palais de l’Inquisiteur, le Musée de la Marine, vous installer tranquillement le long du quai à proximité de la marina…

Entrer dans Fort St-Ange, un fort qui a joué un grand rôle lors du Grand Siège ottoman de 1565.