31 mars – Freedom Day – Jour de la Liberté

Le 31 mars 1979 marque le retrait des dernières forces britanniques de Malte.
Ce jour-là, jour férié et commémorations : Freedom Day / Jum il-Ħelsien.

Malte ; retrait des forces britanniques ? Un peu d’histoire…

Vous le savez déjà, Malte a été, de tous temps, largement convoitée pour sa position stratégique.
Après l’expulsion des « Chevaliers de Malte » par Bonaparte en 1798 (en route pour la campagne d’Egypte), et après la courte occupation française (1798-1800),  Malte est sous protectorat britannique puis devient colonie de la Couronne britannique en 1814.

Malte britannique : la flotte de la Royal Navy baignait dans le Grand Port (Grand Harbour).
Ce qui valut à Malte des bombardements intensifs des forces de l’Axe, au cours de la 2nde Guerre mondiale.

Quelques chiffres sur la 2nde Guerre mondiale.

Entre 1940 et 1943, plus de bombes ont été larguées sur l’île de Malte (316km2) que sur Londres pendant le blitz.
Environ 7000 victimes (Maltais et Britanniques ; civils et militaires). Près de 1600 morts.
Pour ses actes de courage et de bravoure pendant le conflit, Malte reçut la George Cross : délégation suprême du Royaume Uni, créée par George VI. Décernée en avril 1942 et pour la première fois octroyée à une nation.

George Cross qui figure toujours sur le drapeau maltais.drapeau malte anim

Malte accédera à l’Indépendance en 1964. Deux point essentiels des Accords d’indépendance :

  • Une aide financière britannique, permettant à Malte de passer à une diversification de ses secteurs économiques (au lieu d’une économie jusqu’alors basée essentiellement sur des activités liées à la défense britannique).
  • Un accord de défense réciproque entre le Royaume-Uni et le futur Etat maltais : les forces britanniques resteront à Malte pendant encore une dizaine d’années.

Nous y voici : le traité de défense a pris fin et les dernières forces britanniques (troupes et Royal Navy) ont quitté Malte le 31 mars 1979.
Pour la première fois, depuis très longtemps, Malte n’est désormais plus une base militaire au service d’une puissance étrangère.

Vittoriosa (Birgu), monument de la Liberté : Freedom Monument.
Des commémorations importantes ont lieu chaque année autour de ce monument.freedom vittoriosa


Source vidéo : My Name is Malta Clothing Line

A La Valette
sena tal-helsien

La place à l’entrée de la ville (après City Gate) s’appelait auparavant : Place de la Liberté / Freedom Sqaure (cette place, depuis la réhabilitation récente de l’entrée,  est désormais appelée, Place du Théâtre Royal).
Depuis, une minuscule stèle commémorative a été placée Place de Castille (place autour et sur laquelle vous verrez quelques statues : de personnages qui ont fait partie de l’histoire maltaise).

94_seamless 0486

Autre plaque commémorative (plus visible)
sur la façade du Palais gouvernemental.

 

Discours du Premier Ministre, Joseph Muscat, le 30/3/2016 – en anglais –  :
Extrait de l’article Times of Malta du 30/3/16 : « Muscat met en garde contre le racisme, insiste sur l’égalité et dit que Malte devrait apprendre de ce qui est arrivé à l’étranger » – « Muscat warns of racism, insists on equality and says Malta should learn from what happened abroad ».

Article et vidéo ici.

_____ Complément sur l’histoire de Malte après 1800 et jusqu’à l’Indépendance (1964) :
Malte de 1814 à 1939.
Malte et la 2nde Guerre mondiale.

_____  Cet article vous a intéressé, restez en veille, abonnez-vous au site, vous recevrez automatiquement les nouveaux articles.

*****

Autres détails sur l’Histoire de Malte et de La Valette,
dans le guide « LA VALETTE – Parcours-promenades dans la capitale ».

Vlt cov1decoup

Des itinéraires qui vous font découvrir, pas à pas, les richesses de cette capitale unique ; pour ne rien manquer d’essentiel.
UN GUIDE  NOVATEUR !
Il contient des flashcodes et des liens internet. L’interaction avec ce site permet une actualisation constante des informations données dans le guide (horaires musées, prix ; événements en cours et à venir, actualité maltaise…).
Il offre ainsi ce qu’un guide classique ne peut encore faire : vidéos, actualisation des événements…
Premières pages à feuilleter, ici.
Guide et site vus par la presse : a
rticles ici.
« Donner vie à La Valette » – « Surfer sur Malte et La Valette, en un clic ».

Pour acheter le guide, c’est ici.
Vente par internet et points de vente (Malte et France).