Ile de Gozo – Sites d’intérêt

Gozo : collines verdoyantes, belle côte de criques et de plages, petites stations balnéaires…
Gozo : mystères, légendes… authenticité et accueil sympathique de ses habitants…
Gozo : patrimoine architectural ancien dont quelques vestiges multimillénaires…
Gozo c’est tout ceci à la fois.

Vous l’aurez compris, la petite Gozo n’a rien à voir avec l’île principale de Malte. Ici, du charme et du caractère ; partout. La très calme Gozo est plutôt l’île du repos ; loin de l’agitation de sa grande sœur, Malte.

Gozo (Għawdex en malti) en quelques chiffres :
– Dimensions : 14 x 7 kms (Malte : 27 x 14 kms)

– Superficie  :  98 km2  (Malte : 316 km2)
– Population : env. 30.000 (Malte : env. 390.000)

Une mine d’infos – en français – sur le site internet de l’Office du Tourisme. Allez-y !  VisitGozo.

Carte interactive à votre disposition sur VisitGozo.com.

Que voir à Gozo ?

Si vous êtes en bus, je vous conseille de commencer par les endroits les plus éloignés de Rabat/Victoria et de garder Rabat pour la fin de votre journée. Vous serez ainsi plus proche de Mgarr en temps voulu pour le retour en ferry vers Malte.

Côtes et nature ; petites stations balnéaires…

Dwejra Bay & Azure Window

azur2La fameuse « Fenêtre Azur« , que vous voyez sur toutes les brochures, magazines… et qui sont autant d’invites à aller admirer cette fenêtre sur ouvre sur l’horizon bleu. Cette formation géologique surprenante est l’une des attractions les plus prisées de l’archipel maltais.
J’écrivais en 2016 dans cet article : « Le haut de la voûte présente actuellement une fissure ; ce qui pourrait bientôt faire de Azure Window une image du passé. »
Azure Window n’est plus. Elle s’est écroulée lors d’une forte tempête, le 8 mars 2017.

Promenez vous, explorez les environs… En certains points, le paysage est « lunaire ».
Bel endroit aussi pour admirer le coucher du soleil… Réservé à ceux qui viennent à pied ou en voiture. En transport en commun, le dernier bus passe vers 16 heures.

cinemorium fungusDans la Baie de Dwejra, Fungus Rock : un rocher bien intriguant ; très apprécié à l’époque des Chevaliers pour une plante précieuse…
inland seaUn peu plus loin, une petite mer intérieure, Inland Sea, dans laquelle vous pourrez vous « embarquer ». Après 60 mètres sous la falaise, elle débouche sur la mer, de l’autre côté de Azure Window. A ne pas manquer ; l’expérience est mémorable.

Détails et photos sur la baie, l’arche, le rocher, la mer intérieure…
Allez à la page « Dwejra Bay et Azure Window« 

Au nord de l’île, une plage de magnifique sable et une grotte légendaire.

Calypso’s Cave
La Grotte de Calypso – La légende veut que la nymphe Calypso ait retenu Ulysse en cet endroit pendant sept années… avant qu’il retourne vers son épouse, Pénélope (cf. Odyssée – Homère).
Un lieu mythique donc. Rien de bien spectaculaire à voir, mais vous aurez à partir de cette grotte une vue magnifique vers l’horizon et sur la plage en contrebas, Ramla Bay.

ramla bay2Ramla Bay
La plus grande plage de l’île ; réputée pour son sable ocre-orangé ; magnifique, dans un paysage de vallées verdoyantes.

Info : En été, moins agréable car très prisée et donc « bondée ».

Marsalforn

Petite station balnéaire ; si vous y faites une halte pour déjeuner, marchez un peu vers la droite, jusqu’au petit port de pêche, plus authentique que face à la mer ; et vous aurez une belle vue sur l’horizon.

Allez aussi vous promener bien au-delà de la ville, vers la baie ; vous y trouverez un paysage époustouflant composé de salines.

Xwejni Salt Pans

La récolte du sel est de longue tradition à Malte et à Gozo. Ces salines creusées dans la roche sont encore utilisées aujourd’hui. Le mélange eau, sel, roche produit des reflets splendides.
Pour assister à la récolte du sel, il faut être très matinal. Le travail commence vers 5h30 pour éviter la chaleur. Photos et explications par VisitGozo, ici.

Vue des salines par drone – Auteur : Jes Azzopardi

Xendli Bay

xlendi2Xendli, autre petite station balnéaire, dans une ravissante baie inattendue.

Je ne vous en dis pas plus. L’arrivée par la route côtière est…magique !

Côtes ; criques, plages… plongée.

Gozo, ses côtes, ses criques, ses eaux cristallines ; Gozo c’est aussi un lieu idéal pour la plongée au tuba.
Plus d’une cinquantaine de sites de plongée (diving). Il est très facile de
trouver un centre de plongée sur l’île. Il y a abondance !

Des lieux historiques et préhistoriques

Temples mégalithiques de Ggantija

Ggantija

L’une des plus anciennes structures auto-portantes au monde : assemblage de pierres sèches, sans scellement.
Un ensemble de deux temples, datant de 3600-3200 av. J.C., inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO. « Les temples mégalithiques de Malte sont remarquables non seulement par leur originalité, leur complexité et leurs stupéfiantes proportions massives, mais aussi en raison de la grande maîtrise technique exigée pour leur construction. » (UNESCO).
Plus sur les temples mégalithiques de Malte, sur le site de l’UNESCO (en français). – Ggantija, compilation Wikipdedia ici.
Situé au centre de l’île, à proximité du village de Xagħra.
Dimensions du site : 50 x 35 mètres. – La plus grande des pierres debout mesure 5,70 m. ; poids estimé : 50 tonnes.

Vue à 360° –   Source : Maltain360 – Heritage Malta  – Janvier 2016 – Temporairement indisponible

Ggantija, signifie tour des géants, en malti. Les habitants de Għawdex (le nom de Gozo en malti) ont longtemps cru qu’ils avaient été érigés par des géants. (prononciation : djigantiya)
Autres détails, voir la compilation Wikipedia : Ggantija.
Autres temples mégalithiques, sur l’île de Malte, voir page Sites archéologiques à visiter.
Pour aller plus loin dans la connaissance de Malte archéologique, feuilletez  » Malte mégalithique, au cœur de la Méditerranée la plus spectaculaire civilisation préhistorique du monde », excellente publication ARCHEO, en ligne sur le site de VisitMalta.
Voir aussi, la compilation Wikipedia sur la préhistoire maltaise est particulièrement bien documentée : Préhistoire de Malte.

Pendant que vous serez à Xagħra, faites un petit détour vers le moulin de Ta’ Kola, datant de 1724 ; le seul ayant conservé son mécanisme d’origine. Il héberge un petit musée du folklore (ouvert de 9h00 à 17h00 du lundi au dimanche – j’ai une préférence pur ce petit musée par rapport au musée du folklore de la capitale à Victoria).

  • Info pratique :
    Possibilité de « pass » pour l’ensemble des musées gérés par Heritage Malta : Temples de Ggantija – Moulin de Ta’ Kola,  ancienne prison de la Citadelle ; musées : archéologie, folklore, nature.
    Tarifs – Adultes : 13 € – Séniors & Etudiants : 9 € – Billet valable un mois.
Rabat/Victoria , la « capitale » de Gozo

La citadelle

citadellePerchée sur la colline centrale de l’île, Citadella a joué un rôle sécuritaire important pendant des siècles, depuis l’Antiquité. Des razzias de pirates ayant lieu régulièrement sur l’île, les Gozitains venaient se mettre à  l’abri dans la citadelle.

La montée de la ville à la citadelle n’est pas très facile, mais l’ensemble mérite vraiment la visite. Vous apprécierez la flânerie parmi les ruelles tortueuses et sur les bastions (malgré son état de dégradation – la citadelle est en cours de restauration depuis plusieurs années déjà).
A partir des bastions, vous aurez une vue panoramique sur l’ensemble de l’île jusqu’aux côtes.
Dans l’enceinte, vous trouverez :
– la cathédrale
et le musée de la cathédrale
La cathédrale : XVIIe siècle – architecte Lorenzo Gaffa – Contrairement aux habituels édifices créés par L. Gaffa, celui-ci n’a pas de dôme. Au plafond, on a dessiné une coupole en trompe l’œil.
– le musée d’archéologie
(détails sur site Heritage Malta),
– le musée d’histoire naturelle
(détails et vue 360° sur site Heritage Malta),
– le musée du folklore
(détails et vue à 360° sur site Heritage Malta),
– l’ancienne prison
(détails et vues sur site Heritage Malta).

La ville de Rabat/Victoria

IMG_1239La ville de Rabat, au pied de la citadelle, est intéressante à explorer. Vous  pourrez y parcourir des rues et ruelles dont le pittoresque vous ravira.

Pourquoi deux noms pour une même ville ? La capitale portait jadis son nom d’origine arabe, Rabat. Elle prit le nom de Victoria au moment du jubilé de la Reine Victoria, en 1987. Les Gozitains continuent de l’appeler Rabat (exactement : Ir-Rabat).

Bien qu’anciennement capitale de l’île, vous constaterez vite que cette ville est restée de taille modeste.
Population : env. 6000 habitants (comparaison intéressante : approximativement le même nombre de résidents que la capitale maltaise, La Valette).

Une vie plutôt rurale et des Gozitains sympathiques

Et puis, à Gozo, vous rencontrerez des gens bien sympathiques et un rythme de vie tout à fait différent de celui de l’île principale de Malte…

Gozo,majoritairement rurale, est parsemée de villages dans une nature encore intacte.
De nombreux agriculteurs produisent encore d’excellents produits : légumes, fruits, vin… Ces produits du terroir sont en vente un peu partout sur l’île.
Achetez ici par exemple le fromage de chèvre, appelé gbejna (nature,au poivre, aux herbes…). Rapportez-le à vos amis ; il se conserve parfaitement bien.

Je vous souhaite une excellente découverte et de belles rencontres.

 ___

Ces informations vous sont transmises par Monique Basley, familière de Malte et de sa capitale, et auteure du guide alternatif « LA VALETTE – Parcours-promenades dans la capitale » .

cropped-cropped-livre-plan-ouest-en-est.jpg
Des itinéraires fléchés pour découvrir les richesses de cette capitale unique.
Pas à pas et muni du plan, laissez-vous guider dans la ville et sur les remparts.
Plan détaillé au début de chaque circuit.

 

bookcover_grande

 

2017 – Nouveau site de vente du guide.
Extraits du livre, avis de lecteurs, achat.

Prix public 14,50 € – Posté dans les 24-48 heures (jours ouvrés).
Expédition vers France, Europe et International.